Visite de jeunes aux « Nomades de la plaine infinie »

7 jeunes se sont joints à Marie et Véra (Conseillères de la Mission Locale de l’Orléanais) le vendredi 13 décembre , pour découvrir, ce fut une première fois pour chacun d’eux, l’exposition temporaire de la Galerie du Lion. www.galeriedulion.com
Première partie de l’exposition : les photos de Grégoire Bouguereau, photographe orléanais internationalement connu www.naturapics.com/gregoire-bouguereau . « Sublimes » pour Jellinek qui est féru de documentaires animaliers et lit régulièrement National Geographic, « magnifique » pour Hajar qui n’a jamais vu d’animaux sauvages.
Les photos sont prises dans le Parc de Serengeti, dans la grande plaine Tanzanienne. Photos principalement de guépards. Amélie qui participe à Chemins Croisés avec la Mission Locale et qui part en mission solidaire en Mars en Tanzanie, était très enthousiaste et se projetait déjà dans les décors de la grande plaine Tanzanienne. Wilfried nous a dit « être très sensible à la nature qu’il trouve à la fois mystérieuse et harmonieuse » et « aimerait comprendre les comportements animaliers ». Ibrahima lui s’identifia au photographe, et s’intéressa particulièrement aux prises de vues, aux capacités du photographe, à sa patience et aux risques qu’il prenait.
La deuxième partie de l’exposition de François Baillon, photographe orléanais, portait sur les animaux que nous pourrions rencontrer dans la campagne loiretaine. Balbuzard et martin pêcheurs, lapin et lièvre, renard, un majestueux cerf etc.…Découverte pour nos jeunes des animaux si proches et que l’on voit rarement.

Merci à notre partenaire Cultures du Cœur, de nous avoir invité à la découverte et au dépaysement, au cœur d’Orléans, dans ce si joli lieu.

La Mission Locale

La fête des voisins de l’Argonne le 31 mai !

Connaissons nous nos voisins, à par ce dire bonjour en se croisant avons-nous déjà discuté ?

Cette fête a eu lieu pour la première fois en 1999 à Paris. Aujourd’hui elle s’étend à plus de 1200 villes et permet à plus de 15 millions de personne de se retrouver et partager un moment  convivial.

Sans titre 1

Cette année la fête des voisins aura lieu le vendredi 31 mai. A cette occasion le quartier s’anime le comité des fêtes de l’Argonne, le CLTO et la pétanque Argonnaise se réuniront pour organiser cette fête qui se déroulera sur la plaine du Belneuf à partir de 18h30. Pour ce moment convivial un repas partagé est prévu.

Alors venez rencontrer vos voisins.

MC

Les fêtes de Jeannne d’Arc

 
Du 29 avril au 9 mai, vous pourrez entrer dans le monde médiéval grâce au fétes de Jeanne d’Arc .

On célébre cette fête depuis 1431 ou 1432 pour honorer Jeannne d’Arc qui à délivré Orléans des Anglais le 8 MAI  1429.

Jeanne est née vers 1412 à Domrémy. Elle est d’ origine paysanne.

Grâce à sa participation elle inversa le cours de la guerre de Cents Ans.

Elle fut capturée par les Bourguignons et vendue aux Anglais, elle est condamnée à étre brulée vive en 1431.

Le 30 MAI  1431 , elle est brulée sur un bucher à Rouen.

Jeanne d’Arc est devenu une personnalitée mythique du Moyen Age

NM

Hiphop: ses différentes sortes de structures et danses

Le hip-hop est un mouvement CULTUREL et artistique apparu aux Etats-Unis  à New-York, dans le South  Bronx au début des années 1970. Originaire des ghettos noir et latinos de  New-York  le hiphop  se répandra rapidement dans l’ensemble du pays puis dans  monde entier au point de devenir une culture urbaine importante.

Danseur de New Style

Danseur de New Style

La culture hip hop connaît plusieurs disciplines : le rap (ou MCing), le DJing, le break dance (ou b-boying), le graffiti et le beatboxing. Ces disciplines, apparues avant le hip hop, seront intégrées dès la naissance du mouvement. C’est néanmoins par son expression musicale qu’il est le plus connu et, de ce fait, souvent réduit à celle-ci.

Exemple de Break Dance

Exemple de Break Dance

Dans le hiphop il y’a différentes sortes de danse il y’a le break dance qui est tout ce qui est au sol (tourner sur la tête etc), il y a  de la danse debout, comme le smurf, le popping, le lock, le boogaloo, le new style et la house-dance.  La différence qu’il ya entre le break dance et tout les autres danses que j’ai cité c’est que le break dance et au sol et le reste c’est que du debout. 

Les musiques ne sont pas les mêmes car dans le break on peut danser sur différentes sortes de musiques : rap, rnb, funk james brown, techno, rock beat, salsa et d’autre encore … par contre  les autres danses debout c’est plutôt des musique au gout des danseurs..  

Il y’a aussi des battles de tout type de danses que ça soit le breakdance, la house dance, le smurf, le popping etc. Les jurys  sont des jury de cette catégorie là,  qui connaissent bien la danse hiphop et qui ont aussi de l’expérience , exemple de battle en France il y’a le juste debout , le chelles battle pro , le red bull , le cercle underground et encore different type de battles.  Ca a lieu partout dans le monde comme l’Allemagne , le Brésil , l’Afrique , la Russie ,  le japon etc

Jury lors d'une battle

Jury lors d’une battle

Dani

Profil de Yoruichi

thCA02BNIK

Yoruichi personnage du manga Bleach

Parcours et projets :

J’ai été en cours jusqu’à la seconde puis j’ai arrété pour me réorienter vers la filière littéraire car la filière commerce ne me convenait pas.Je reprends les cours cette année afin de pouvoir continuer mes études.

J’aimerais intégrer l’armée de terre en tant que sous officier dans les renseignement.

Thèmes que je souhaite aborder ici :

La musique et les mangas

Mes loisirs :

Dessiner, lire, lire des mangas, écouter de la musique, danser

Du changement sur CentrOjeunes

Voilà quelques semaines que j’ai pris le relais d’administration du blog.Une nouvelle gestion est synonyme d’évolution !

Suite à des entretiens avec les jeunes collaborant au blog, nous avons décidé de faire évoluer les profils de présentation, pour qu’ils ne soient pas essentiellement relatifs à la formation et au travail.

CentrOjeunes est un blog dont le contenu est produit par des moins de 25 ans, il est un reflet de la jeunesse.
Il est important d’échanger sur ce que les jeunes aiment, sur ce qui les intéresse et les stimule.

Attendez-vous donc à de nouveaux profils dans les jours et semaines à venir !

.CentrOjeunes.

BATTLE « GEORGE DANDIN vs MONSIEUR DE LA DANDINIERE »

La Mission Locale de L’Orléanais est partenaire de l’association Cultures du Coeur, dont l’objet est l’accès à la culture, aux sports et aux loisirs. Cultures du Coeur permet notamment à des jeunes de la Mission Locale d’assister à des manifestations sportives, des séances de cinema ou des représentation de spéctacle vivant. Voici le récit d’une sortie au théâtre et quelques critiques de la représentation faites par les jeunes en atelier.

P1010270

Avec Cultures du Cœur, 7 jeunes ont pu assister pour la quasi-totalité d’entre eux pour la 1ère fois à une représentation théâtrale d’un classique revisité de Molière. La  majorité d’entre eux a été emballée, d’autres ont une impression plus mitigée, une jeune n’a pas apprécié car elle n’a pas réussi à entrer dans l’histoire.
Puis avec Manon, écrivain public, les jeunes se sont essayés au jeu de la critique.

P1010299

Dans le but d’élever sa condition sociale, George Dandin, riche paysan, épouse Angélique, fille d’une famille aristocrate désargentée. Mais celle-ci méprise l’éducation paysanne de son mari et se laisse courtiser par le jeune Clitandre.

Cette satire sociale écrite par Molière pour se moquer des vanités humaines est reprise par François Rodinson qui la transpose à notre époque sur un plateau de télévision. Toujours d’actualité, elle critique notre société et les illusions alimentées par la télévision. Elle dénonce les procédés télévisuels : infantilisation, sexisme, exaltation du pouvoir et de l’argent.

Le metteur en scène a gardé pour sa pièce la même intrigue que Molière, ainsi que les personnages, caricatures de comportements actuels. Des parenthèses musicales et chantées marquent les temps forts de l’histoire. 

La pièce a duré plus de 2h et a laissé des impressions contrastées au sein de notre groupe.

Lire la suite

Atelier d’écriture : Allitération en T, Lettre de papa

Le 6 mars a eu lieu un atelier d’écriture auquel ont participé des jeunes déjà rédacteurs du blog. Le but de cet atelier était d’inviter les jeunes à rédiger un texte en jouant avec les mots et d’utiliser pour cela de nouvelles méthodes. Les techniques utilisées étaient celles de l’assonance (répétition d’une ou plusieurs voyelles) et de l’allitération (répétition d’une consonne).
Voici un des resultats de cet exercice : une allitération en T sous la forme d’une lettre d’un père à son fils (les noms et adresses sont fictifs).

 

Thierry Tartelin
33, Avenue Tiretoit
M4C 1T8 Toronto
                                                                                                          Thomas Tartelin
                                                                                                          384, rue Tatord
                                                                                                          34384 Tulle

Fiston,

Je t’envoie cette lettre depuis Toronto, tu le sais ici le temps est souvent triste, mais ne t’inquiète pas, maintenant je suis habitué. J’espère que la lettre te parviendra demain matin et que le facteur de la poste ne tardera pas. Je te transmets à travers cette envoie les avertissements pour ton séjour chez ton tonton et ta tante. Ton tonton t’a dit d’attendre tranquillement le train de ta tata. Tant que tu ne vois pas ta tante ne t’en va pas de ton trottoir ou il sera trop tard. Tata t’embrassera tendrement car elle t’attend depuis trois ans. Ne t’en fait pas si elle de te lâche pas car elle veut être près de toi. Tu iras avec ta tante chez ton tonton pour faire une tartiflette et une tartelette. Et, attention à toi si tu ne l’écoute pas, tonton sera là pour te taper sur les doigts. Ne t’arrête pas de te tenir droit, tonton restera toujours derrière toi, à la moindre tuile il t’aplatira. Tiens-toi tranquille et ne lutte pas, sinon ta tante m’avertira et tu retourneras sous notre toit.

J’attends vite ton retour.

Eclate-toi, ton papa qui t’aime tendrement.    

Thierry Tartelin

M.L.45

Ramadan 2012 ou Ramadan 1433.

 Cette année le ramadan débute le vendredi 20 juillet, normalement je devrai dire ramadan 1433 en rapport au moi hégirien, Mais comme de nombreux musulmans en France ou ailleurs, le ramadan 1433 est aussi appelé ramadan 2012 en rapport à l’année grégorienne. Le ramadan est un mois sacré les musulmans jeûnent durant ce mois se privent de manger et de boire, un peu  avant l’aube jusqu’à ce que le soleil se couche, car il représente l’un des piliers de l’Islam et qu’il est obligatoire de jeûner. Le jeûne est obligatoire pour les personnes n’ayant pas de problème de santé, les personnes qui présentent les maladies comme le diabète ne jeûnent  pas, mai ils devront compenser pour chaque jour de ramadan donner cinq euros à un pauvre  ce qui représente un repas. Le but du mois du ramadan pour les musulmans est de connaitre ce que vivent les pauvres de comprendre ce qu’ils vivent, ainsi jeûner tous le mois du ramadan aide les musulmans à être reconnaissants de ce qu’ils possèdent.  

Le ramadan fait parti des cinq piliers de l’Islam (la profession de foi, la prière, le ramadan, l’aumône, la zakate, le pèlerinage). Pendant le mois de ramadan, la grande distribution tente d’attirer d’avantage les consommateurs musulmans en proposant des produits qu’elle présente à chaque entrée de magasin. Les opérateurs mobiles comme Free proposent des offres promotionnelles durant ce mois, les appels vers les pays du Maghreb sont à moitié prix voir gratuits.                     

Les acteurs économiques souhaitent  conquérir les consommateurs musulmans durant ce mois voir de nouveaux  clients, à Londres  certains restaurants sont ouverts de nuit cela permet d’avoir et des clients la journée et des clients de nuits  et peut-être  se faire connaitre auprès d’une nouvelle clientèle.

Rifaine45

Modèle photo

Suite à quelques castings, me voilà devenu modèle pour un célèbre opticien. Deux jours de shooting ont été nécessaires afin de réaliser ce projet. Des journées qui se sont déroulées avec beaucoup de concentration et de méthode.

Eh oui, j’avais une vraie mission ce jour-là; réaliser une séance photo avec une véritable équipe (huit modèles, deux coiffeuses, deux maquilleuses et la photographe…). J’ai été surpris par le travail préparatoire avant le shooting (du stylisme des tenues jusqu’à l’univers général, le travail est fait très en amont) et le jour du shooting, la minutie et le soin accordé à chaque tenue des modèles. Chaque détail compte!

On est très loin de l’univers spontané des blogs, on se sent tout petit devant tant de professionnalisme. Il faut donc avoir bon nombre de qualités pour être modèle ( de la patience, des nerfs solides, et beaucoup de motivation). C’était donc une agréable expérience, qui permet de renforcer la confiance en soi et de passer un très bon moment avec une équipe chaleureuse.

A refaire! Je le referai…

GL