Talents de l’humour à l’honneur à Orléans

Un jamel comedy club, façon Orléans  en vue d’un tremplin ou d’une scène ouverte, le bar l’infrared  recherche des humoristes et des animateurs de soirées.  L’infrared, haut lieu des nuits orléanaises déjà connu pour ses-concerts, va bientôt innover. Les patrons de la brasserie – café rock  de la  place châtelet souhaitent  mettre en place un tremplin d’humoristes, a la rentée.  .
L’idée ?  le temps d’une soirée, deux ou trois jeunes talents du rire – locaux ou non – passeraient sur la scène  du sous-sol, pouvant accueillir jusqu’à 120 spectateurs. « charge à eux de séduire le public, explique Didier , le patron des lieux. On peut même carrément  imaginer un one-man-show pour une personne qui a un spectacle bien rodé. »

820877_570453489650605_1064885187_o

Le concept, rappelant le fameux jamel comedy club , n’est pas très répandu  à Orléans a part  les soirées jeunes talent qui ont lieu chaque année. Comme la première année ou des jeunes talents on fait un théâtre « style comedy »  avec un one man show du fameux Thomas N’GIJOL. La deuxième année avec Patson du jamel Comedy club il y’a eu notamment des danseurs ainsi que un concours de danse.. Et cette année c’est  le samedi 19 octobre que ça aura lieu.

Pour revenir a l’infrared, l’objectif est de faire venir les gens, de les amuser. Ils ont envie de montrer aussi qu’a l’infrared ils savent faire autres chose que du ‘’ gros rock’’  lance le patron du bar toujours partant pour proposer des événements différents.

( si vous souhaitez postuler pour jouer a la rentrée , écrire à Tony@infrared-orleans.fr ou Didier@infrared-orleans . )

Dani

L’été pour tous.

La période estivale approchant, certains vont partir en vacances, d’autres utilisent cette période  pour trouver du travail et d’autres font les deux : travaillent pour pouvoir partir en vacances.

Au cours des grandes vacances d’été qui commencent fin Juin, on peut s’offrir l’opportunité de voyager à l’étranger. Selon nos moyens financiers et le temps que nous disposons cela nous permettra de visiter des villes, faire des connaissances, rencontrer des gens, connaître leurs cultures, leurs traditions … Durant ce voyage cela nous donne aussi l’occasion de voir de grands lieux touristiques. Par exemple, la Medina à Marrakech ville du Maroc …

D’autres préfèreront rester en France, découvrir de nouveaux lieux et de nouvelles villes, par exemple dans le nord : la ville du Havre et de Caen…, dans le sud la ville de Marseille, Montpellier … Que ce soit en transport en commun, en voiture ou en camping car .

Pour ceux qui voudront travailler, avec ou sans diplôme, il y aura toujours du travail dans cette période que ce soit dans la restauration, dans l’hôtellerie, dans la culture agricole ou dans l’animation …

Dans un premier temps, on devra préparer un CV et une lettre de motivation. On pourra ensuite s’inscrire dans les agences d’intérim, on peut aussi envoyer des candidatures spontanées ou répondre à des annonces.

Ces offres, on peut les trouver à la Mission Locale www.mlo.fr, au CRIJ (Centre Régional Information Jeunesse, qui organise des journées pour les jobs d’été) www.informationjeunesse-centre.fr , au Pôle Emploi www.pole-emploi.fr,  et bien d’autres encore comme par exemple, pour les étudiants qui profitent de leurs vacances pour gagner un peu d’argent: le club étudiant objectif emploi O.S.E www.leclubetudiant.com.

Suivant notre niveau d’étude et de formation on trouvera un emploi en accord.

Dans le secteur de la restauration, il est possible de faire les saisons, certains d’ailleurs travaillent toute l’année en n’effectuant que des saisons (l’hiver à la montagne, l’été en bord de mer).

Autre exemple : l’animation avec les enfants que ce soit en structure d’accueil de loisirs ou à l’extérieur, il sera demandé des formations comme le « BAFA » Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur, accessible dès l’âge de 17 ans, qui se déroule en 3 étapes : deux étapes théoriques et une étape pratique.

La cueillette est également un travail saisonnier qui pourra intéresser les personnes qui veulent trouver un job d’été.

L’été peut également être la saison pour rejoindre le milieu associatif: les multiples festivals pourront faire appel à des bénévoles pour un coup de pouce.

Voici quelques pistes de secteurs qui offrent des jobs d’été…il y en a sûrement d’autres…que vous pouvez nous faire partager.

Ysmo et LeLion