Minou, un groupe qui fait miaouuu !

Minou est un groupe de French Pop qui a été créé le 1er Septembre 2007.

Ce groupe est composé de :

Pierre Simon : Chanteur, guitariste et claviériste.

Sabine Quinet : Chanteuse, bassiste et claviériste.

Charlie Poggie : Batteur.
Ils font aussi partie du groupe Blankass http://blankass.com/

Ils sont originaires de Blois. Ils habitent dans l’Indre (36).Pierre et Sabine étaient ensemble au lycée, où ils s’entrainaient dans la salle de répétition. Il manquait au duo un batteur. Charlie, qui était à l’époque le batteur des Blankass les a rejoint. Ils ont répété dix ans avant de créer leur groupe.

Comme vous pouvez le constater, leur nom de groupe est un peu ridicule. Leur musique par contre elle, est super cool. Ils ont été influencés par plusieurs chanteurs, comme : David Bowie, Damon Albarn, Courtney Taylor et d’autres.

Le type d’écriture du groupe est l’image: Quand ils chantent, c’est comme s’ils décrivaient des cartes postales. Leur musique est une invitation au voyage. Leur premier titre se nomme « Montréal », il est en écoute depuis le 1er Décembre. On peut même le télécharger gratuitement sur leur site officiel : www.minoumusic.com .

Ils ont participé au concours Jeunes Talents de la Caisse d’Épargne cette année. Ils apparaissent dans la Compilation Esprit Musique 2. Ils étaient aussi à l’événement 2000 Emplois, 2000 Sourires, qu’ils ont clôturé avec de belles chansons.  Sympa, non ?   

Yoruichi

Transposition et développement

Je voudrais parler d’un jeune qui joue à un jeu vidéo.
Il joue à un jeu de guerre, il a des missions qu’il doit effectuer en solitaire et d’autres missions qu’il exerce en équipe.
Il lui faut un certain temps d’adaptation pour comprendre le fonctionnement du jeu, les consignes, quelle touche appuyer pour : se déplacer, se positionner, choisir ses armes, …
En une dizaine d’heures de pratique ce jeune commence à être bon dans ce qu’il fait.

Pour faire court, lors d’une mission d’équipe il devra choisir une carte un lieu, ses armes, ses atouts d’équipements qu’il pourra porter …
Cette carte, il l’a choisie parce qu’il la connait, il sait où il peut être vu, où il peut se cacher …
Il choisit cette arme parce qu’elle possède un fonctionnement spécifique et que cela convient le mieux à la situation. Quand la partie commence il a exactement tant de munitions et d’accessoires avec lui.
Au cours de cette aventure il saura gérer son temps, son équipement et ses actions.

Avec du recul et de l’analyse, il ressort de cette partie de jeu vidéo :
–          La capacité d’adaptation.
–          L’exécution de consignes et de méthodes précises.
–          La prise de connaissance d’un lieu ou d’un domaine (virtuel ou réel)
–          Connaitre ses compétences, ses atouts
–          Gérer son temps, sa gestuelle

Cette méthode partiellement aboutie est certainement applicable pour le chercheur d’emploi, l’employé et dans plein d’autres domaines.
Un exemple parmi d’autres de transposition de compétence.
A nous de remarquer et de développer cela chez nos jeunes « mission locale » et autres.
Je tiens et je communique cette réflexion qui m’a été partagée par des personnes qui œuvrent dans ce sens.

 LeLion